top of page
Rechercher

Quand le bonheur ne connaît pas de nuage : la voie vers soi (3/4)

Dans l’article "L’influence" nous avons mesurer l’impact du monde qui nous entoure et de notre passé sur notre bonheur. En effet, il arrive bien souvent que nous comptions sur les autres pour atteindre le bonheur, alors que celui-ci est déjà en nous.


Reprendre contact avec son être identitaire

Au fur et à mesure du voyage intérieur et du voyage de la vie, nous constatons que rien ne se cultive à l’extérieur. C’est nous qui façonnons notre monde. C’est nous qui donnons aux montagnes, aux océans, aux étoiles toute leur beauté, à travers notre regard, notre perception. Tout est expérience et prend vie au cœur de notre être.

En effet, une situation peut être vue sous différents angles. Nous choisissons d’expérimenter la vie sous un prisme positif ou, au contraire, sous un angle plus sombre. Par exemple, une épreuve douloureuse de prime abord peut être perçue comme une bénédiction qui nous apporte sagesse et apprentissage. Cette vision n’est pas donnée à tout le monde, pourtant la clé du bonheur est la conscience; la conscience de ce qui se passe autour de nous mais aussi en nous, nos pensées qui laisseront place à des actes. Il nous est demandé d’entretenir notre lumière intérieure et d’avoir confiance en l’univers qui sert à chacun pour nous faire avancer.


C’est en ayant conscience que quelque chose sonne faux en nous que nous pourrons exprimer notre vérité. Rappelons-nous que “qui ne dit rien consent”. Très souvent, il nous arrive de ne pas nous opposer à quelque chose qui ne nous paraît pas juste. Pourtant en prenant ce temps de conscientisation, nous pourrions automatiquement rectifier une situation et se réaligner avec notre vérité.


Certes, nous ne savons pas toujours quel profil de personne nous attirons à nous. Parfois des personnes toxiques s’invitent dans notre vie. Cependant, plus nous sommes honnêtes envers nous-mêmes, moins les malhonnêtes s'immisceront, plus les personnes droites et intègres viendront à nous comme des aimants. Tout est vibration, tout part de nous.


Tout peut être transformer en rose

Lorsque l’on a identifié qui nous sommes, quelle est notre vérité, c’est la foi en nous, en l’univers qui soutient la transformation de notre vie. Pour ancrer son cœur et le mettre en résonance, rien n’est plus juste que la prière.

Une prière prend racine dans notre cœur, nous met en reliance avec l’amour pure et inspire la grâce. C’est une pratique qui donne de la puissance vibratoire à nos mots, nos pensées, notre parole juste.

La prière de Notre Père, par exemple, vibre à l’intérieur avec une puissance énergétique sans pareil. Il en est de même avec les mantras, paroles récitées de façon répétitives dont s’émet une haute fréquence vibratoire.

Leurs belles vibrations lumineuses et divines libèrent le mental. La prière prend chair à l’intérieur de nous. Les mots qui en émanent viennent nous toucher au plus profond de notre âme. Nous posons ici une intention à l’intérieur de nous, qui pourrait se matérialiser dans le monde extérieur.

Mais ce n’est pas toujours si simple. Une barrière à cette fluidité de l’âme se dresse souvent : l’ego.


Découvrez comment transcender l’égo pour révéler son âme dans le prochain article "Révéler son âme".


18 vues0 commentaire
bottom of page